• Romuald Normand

L’apprentissage professionnel dans l’unité éducative (1)


Pourquoi l’apprentissage professionnel est important ?

L’apprentissage professionnel permet aux enseignants de travailler régulièrement ensemble pour améliorer leurs pratiques et mettre en œuvre les stratégies les mieux adaptées aux besoins des élèves. Il permet de créer une culture de la collaboration, du respect mutuel, et de la responsabilité partagée mais aussi de décider collectivement de ce qui peut être mis en œuvre pour la réussite des élèves. L’apprentissage professionnel correspond à un dialogue entre professionnels centré sur une enquête réflexive et critique à plusieurs sur l’existant pour le transformer. Il s’appuie sur les principes d’une intelligence collective et d’une confiance mutuelle dans les possibilités de changement comme dans les bienfaits de la collaboration professionnelle. L’apprentissage professionnel possède un objectif clair de dé-privatisation des pratiques de classe.

Quel peut-être le rôle du responsable d’une unité éducative ?

Le responsable d’une unité éducative peut contribuer à développer une culture organisationnelle qui lui permet de soutenir et d’accompagner l’apprentissage professionnel à l’échelle de son unité éducative, voir au sein d’un réseau d’unités éducatives. Quand les enseignants sont écoutés, respectés, considérés, mais aussi impliqués et mobilisés, ils sont plus investis dans l’expérimentation et l’innovation, et ils acceptent de réfléchir et d’adapter leurs pratiques pédagogiques.

Que peut faire le conseil pédagogique (ou conseil d’école) ?

Le conseil pédagogique (ou conseil d’école) peut être le vecteur de changement de culture professionnelle et mobiliser les membres de la communauté scolaire dans un apprentissage professionnel continu. Ce n’est pas seulement l’affaire du responsable de l’unité éducative mais d’un collectif qui prend la responsabilité de conduire le changement. L’apprentissage professionnel n’est alors efficace que s’il est accompagné par l’équipe de direction, l’inspection, mais aussi d’autres experts mobilisés en fonction de l’émergence des besoins. Le conseil pédagogique ou d’école doit être guidé par la question suivante : « est-ce que ce que nous réfléchissons et mettons en oeuvre contribue réellement à améliorer les conditions d’apprentissage des élèves et leur réussite scolaire ? ». Cela nécessite non seulement une planification annuelle mais des rencontres régulières pour évaluer non seulement les objectifs atteints mais les conditions de mise en œuvre. Cette évaluation peut conduire à réviser la stratégie, à ouvrir des pistes de réflexion et des occasions de développement professionnel.

Quels sont les outils d’évaluation qui sont nécessaires ?

Définir un plan d’action pour l’apprentissage professionnel nécessite que les besoins des enseignants soient évalués et que des domaines de travail et d’amélioration soient identifiés. L’évaluation peut être conduite à partir de données recueillies auprès des enseignants et des élèves. Ces données doivent permettre d’identifier des problèmes et des besoins réels et pas seulement d’élaborer des propositions d’action. Ainsi, il est possible de s’évaluer entre pairs, d’interroger les élèves mais aussi les parents, de concevoir des groupes de discussion focalisés sur une thématique précise, de travailler en mode atelier (carte mentale, brain-storming), de réaliser des observations, d’utiliser les indicateurs quantitatifs disponibles, d’utiliser les résultats de l’auto-évaluation.

Qu’est-ce qu’une équipe d’apprentissage professionnel ?

Une fois que le conseil pédagogique ou d’école a établi un plan d’action, des équipes peuvent être formées pour mettre en œuvre un apprentissage professionnel. Celles-ci seront suffisamment réactives et flexibles pour s’adapter aux enjeux et évoluer dans leur composition au cours des cycles d’apprentissage professionnel successifs, notamment si un développement professionnel continu est mis en place dans l’unité éducative. Les équipes peuvent se former autour d’un rôle, d’un contenu thématique, d’un niveau de scolarité, d’un intérêt particulier. Les discussions au sein d’une équipe peuvent être accompagnées par une personne externe ou se fonder sur des observations de classe mutuelles. Une équipe peut prendre pour objet la discussion d’un livre ou d’un résultat de recherche, une autre le développement d’une programmation ou d’une évaluation commune, etc. L’objectif est de ne pas disperser les énergies mais de les concentrer sur ce qui est important pour la réussite des élèves et ce qui peut conduire à un cycle auto-entretenu de développement professionnel sur une année, voire sur plusieurs années.

Questions à se poser pour un apprentissage professionnel ?

Suis-je un apprenant actif et enthousiaste ?

Est-ce que j’encourage les autres à apprendre et à participer dans de nouveaux programmes et activités ?

Est-ce que je suis un participant attentif dans les activités de développement professionnel ?

Est-ce que j’évalue régulièrement les progrès des élèves ?

Est-ce que j’encourage l’implication dans le projet de l’unité éducative ?

Est-ce que je suis ouvert à de nouvelles idées et suggestions ?

Est-ce que je travaille avec d’autres enseignants pour améliorer ma pratique pédagogique ?

Est-ce que j’encourage les autres enseignants à collaborer ?

Est-ce que j’encourage les postures d’accompagnement et de tutorat ?

Est-ce que je mets en valeur les valeurs et les propositions des enseignants ?

Est-ce que je facilite le suivi régulier des sessions et activités

Est-ce que je partage le résultat des réflexions avec le reste de la communauté scolaire ?

#Apprentissageprofessionnel #Apprendre #Développementprofessionnel #Etablissement #Etablissements

© 2020 - François Muller, Romuald Normand, Thierry Foulkes   - https://www.innoedulab.com/

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • YouTube - Black Circle