• RN

INSPE: les principaux enjeux dans la formation des enseignants


La formation des enseignants doit répondre à un certain nombre d’enjeux :

  • Une meilleure articulation de l’enseignement et des apprentissages dans la classe et hors la classe : les élèves apprennent partout, et pas seulement à l’école. La métacognition qu’ils peuvent développer sur leur apprentissage peut les aider à apprendre comme l’ont montré les travaux de neurosciences et de sciences cognitives. Les compétences pédagogiques des enseignants dans la métacognition et les démarches cognitives des élèves doivent être développées en conséquence.

  • Le renforcement des compétences des enseignants dans le domaine de l’évaluation. L’évaluation formative (ou évaluation pour apprendre) est une composante essentielle de la réussite des élèves, comme l’a montré la recherche internationale. Cela nécessite que les élèves soient actifs dans le travail d’évaluation en classe, à travers des procédures d’auto-évaluation ou d’évaluation entre pairs, mais aussi que les enseignants puissent coopérer à partir de l’analyse des résultats des élèves et de méthodes d’évaluation en dehors de la classe.

  • L’usage des technologies numériques. La formation des enseignants nécessite qu’ils soient mieux équipés pour les usages pédagogiques des technologies digitales, lesquels peuvent créer un contexte favorable aux apprentissages des élèves si elles sont utilisées pour les étayer leurs apprentissages, susciter leur métacognition, travailler des points précis dans les compétences non maîtrisées. Ces technologies sont aussi importantes pour développer le travail collaboratif en dehors de la classe, et faire accéder les enseignants à des ressources et des outils pédagogiques pour développer les connaissances et compétences ouvertes sur des situations et exercices pédagogiques favorables à un changement de pratiques et à la réussite des élèves.

  • Un approfondissement des liens entre théorie et pratique. De nombreux travaux de recherche internationaux ont démontré l’efficacité de certaines pratiques pédagogiques et des techniques d’intervention pour l’amélioration des apprentissages et la réussite des élèves. Toutefois, ces résultats sont rarement mis à la disposition des enseignants quand ils ne sont pas tout simplement méconnus. La traduction/transfert de ces résultats dans la salle de classe représente un enjeu important pour la formation initiale et continue des enseignants.

  • Le développement de pratiques collaboratives. L’un des facteurs essentiels de l’amélioration de la réussite des élèves réside dans le travail collaboratif entre enseignants qui peut prendre des formes diverses : tutorat, mentorat, études de la leçon, accompagnement, auto-évaluation. La formation doit permettre de forger et développer ses connaissances et compétences dès les premières années pour développer des fonctions et les responsabilités intermédiaires dont les écoles et les établissements scolaires ont cruellement. Des approches en termes de leadership sont également nécessaires pour dans la formation des cadres dans l’animation et l’accompagnement d’équipes. Cela nécessite de travailler non seulement les gestes professionnels mais aussi les croyances, cognitions et représentations à la source des comportements des éducateurs en facilitant leur réflexivité, leur interaction et leur co-intervention.

#formationinitiale #INSPE

© 2020 - François Muller, Romuald Normand, Thierry Foulkes   - https://www.innoedulab.com/

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • YouTube - Black Circle