• RN

INSPE : 3 axes stratégiques à développer


La formation initiale et continue doit être repensée dans une meilleure articulation entre la verticalité et l’horizontalité des relations professionnelles et partenariales. Comme fonctionnaires, les enseignants et conseillers principaux d’éducation sont soumis à une autorité hiérarchique et doivent mettre en œuvre les instructions officielles, se conformer aux attentes de leurs supérieurs dans le développement de leurs compétences professionnelles et leur travail avec les élèves.

Toutefois, ils bénéficient d’une autonomie qui leur laissent une marge d’initiative et de responsabilité pour s’adapter aux contextes d’enseignement, d’éducation et d’apprentissage. C’est ce qui justifie un accompagnement professionnel par les cadres pour contrôler et évaluer la bonne application des lois et des règlements, le maintien de valeurs éthiques et déontologiques, la maîtrise des savoirs disciplinaires et pédagogiques, la qualité des innovations et des projets conduits sur le terrain.

Toutefois, si l’on veut renforcer l’expertise et le professionnalisme des éducateurs, il est nécessaire de favoriser en parallèle le développement de relations plus horizontales à l’intérieur des établissements ou écoles (entre disciplines, niveaux de scolarité, vie scolaire et pédagogie) comme à l’extérieur (travail en réseau, sessions de développement professionnel en commun, diffusion des innovations). La culture de l’évaluation mais aussi de l’innovation est essentielle à cette dynamique collective pour rendre les apprentissages des élèves plus visibles au sein de la communauté éducative et s’assurer qu’ils se font en profondeur et non pas en surface.

Elle doit permettre aussi de construire une base épistémologique solide afin que les professionnels puissent sortir des fausses idées ou incompréhensions qui alimentent trop souvent le quotidien de leurs pratiques. L’apport des sciences de l’apprendre et de la psychologie cognitive se révèle ici essentiel, aux côtés d’autres disciplines de recherche en éducation (philosophie, sociologie, didactique). Cela nécessite d’instaurer un dialogue continu entre les formés et les responsables du système éducatif à différents niveaux (notamment inspecteurs, chefs d’établissements, formateurs, chercheurs) pour réduire les distances entre cultures professionnelles et mieux partager des responsabilités communes centrées sur l’apprentissage et l’évaluation des compétences des élèves.

Trois axes stratégiques devraient être promus dans le développement des INSPE.

  • Le développement des compétences professionnelles pour atteindre un haut niveau d’expertise;

  • Une dynamique d’innovation en complément des programmes de formation initiale;

  • La transformation de la formation continue en développement professionnel tout au long de la vie.

#INSPE #formationinitiale #Développementprofessionnel


D'autres posts sont consacrés aux INSPE

Les INSPE: pour un nouveau modèle de développement professionnel

Le modèle de développement professionnel pour les futurs professionnels et ceux déjà en poste devrait s’appuyer sur un certain nombre de principes fondamentaux : Réflexivité : un apprentissage tout au long de la vie visant à développer les connaissances et les compétences nécessaires à l’éducation du XXIe siècle et aux transformations de l’organisation scolaire, en développant la réflexivité professionnelle nécessaire pour maîtriser les grands enjeux de l’évolution des systèmes éducatifs et des organisations avec une dimension de comparaison internationale Expertise :

INSPE: les principaux enjeux dans la formation des enseignants

La formation des enseignants doit répondre à un certain nombre d’enjeux : Une meilleure articulation de l’enseignement et des apprentissages dans la classe et hors la classe : les élèves apprennent partout, et pas seulement à l’école. La métacognition qu’ils peuvent développer sur leur apprentissage peut les aider à apprendre comme l’ont montré les travaux de neurosciences et de sciences cognitives. Les compétences pédagogiques des enseignants dans la métacognition et les démarches cognitives des élèves doivent être développées en conséquence. Le renforcement des compétences des enseignants dans le domaine de l’évaluation.

INSPE: innover dans les programmes de formation initiale

A l'INSPE, les programmes de formation initiale seraient orientés vers la préparation des concours d’enseignement. Ils seraient le cœur de la préparation au métier et devraient accompagner le mieux possible les étudiants dans la réussite et la satisfaction des critères exigés par le ministère. Toutefois, au-delà de la formation aux compétences nécessaires pour exercer le métier d’enseignant, d’autres programmes plus innovants seraient offerts aux stagiaires afin de multiplier les opportunités d’échange et d’expérience dans des contextes variés.

INSPE: Transformer la formation continue : vers un développement professionnel continu

Le développement professionnel continu des enseignants suscite de plus en plus d'intérêt en tant que moyen de soutenir l'apprentissage tout au long de la vie professionnelle. La recherche internationale montre que des formes d'enseignement plus sophistiquées sont nécessaires pour développer les compétences des élèves comme la pensée critique, la résolution de problèmes complexes, la communication et la collaboration, et l’auto-évaluation En retour, un développement professionnel efficace est nécessaire pour aider les enseignants à apprendre et à perfectionner leurs méthodes pédagogiques.

© 2020 - François Muller, Romuald Normand, Thierry Foulkes   - https://www.innoedulab.com/

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round
  • YouTube - Black Circle